Le tissu de bambou bio est-il durable ?

Le tissu de bambou bio est-il durable ?

Qu'est-ce que le tissu de bambou ?

Le tissu bambou a fait sa marque en tant qu'éco-culture. De la construction à la confection de textiles en passant par les articles ménagers comme l'éponge, le bambou est en train de faire son apparition sous les feux de la rampe. Grace à un tissage habillement réalisé, la microfibre du bamboo est aligné pour donné un tissu bio. Ce tissu technique rivalise avec les tissu de coton comme le satin, popeline, viscose, tissu jersey, jacquard, flanelle.

Qu'est-ce que le tissu de bambou ?

Mais étant donné que certaines affirmations associées au bambou ont été contestées, telles que sa durabilité, sa belle qualité d'absorption, sa protection contre les UV et ses propriétés antibactériennes, est-il vraiment la culture miracle que beaucoup prétendent qu'il est ? La toile de bambou est-elle durable ?

 Cultiver le bambou

Cultiver le bambou

Ça commence bien. Le bambou peut être une culture très durable : c'est une herbe à croissance rapide, qui ne nécessite aucun engrais et qui s'auto-régénéré à partir de ses propres racines, de sorte qu'il n'a pas besoin d'être replanté. Par rapport à la culture du coton, qui nécessite de grandes quantités d'eau, de pesticides et de main-d'œuvre, les avantages sont assez évidents.

Comment est cultiver le bambou

Mais attendez ! Avant de vous lancer dans le réapprovisionnement de votre garde-robe, il y a quelques points à considérer. Tout d'abord, bien que le bambou pousse rapidement et ne nécessite aucun pesticide, cela ne signifie pas qu'il est cultivé de manière durable. La majorité du bambou est cultivée en Chine, et il n'existe aucune information concernant l'intensité de la récolte du bambou, ou le type de défrichement en cours pour faire place au bambou. De plus, bien que le bambou n'ait pas besoin de pesticides, il n'y a aucune garantie qu'ils ne soient pas utilisés pour maximiser les rendements.

 

Comment est créer le tissu de bambou bio ?

Comment est créé le tissu de bambou bio ?

Vous pensez que le bambou peut avoir des problèmes, mais il utilise beaucoup moins de produits chimiques et est plus respectueux de l'environnement que le coton, n'est-ce pas ? Si cela est presque certainement vrai pour la phase de culture, on ne peut pas en dire autant du processus de fabrication. Il existe plusieurs façons de transformer le bambou en tissu.

 Méthode de fabrication traditionnelle du tissu de bambou bio

Méthode de fabrication traditionnelle du tissu de bambou bio

Le premier procédé consiste à peigner les fibres de bambou et à les filer en fil. On obtient ainsi un tissu légèrement grossier que l'on appelle généralement "toile de bambou". La création de ce "lin" demande beaucoup de travail et est coûteuse. Le résultat ne convient pas aux produits doux et intimes pour lesquels le bambou est le plus demandé.

  Méthode de fabrication industrielle du tissu de bambou bio

Méthode de fabrication industrielle du tissu de bambou bio

La deuxième méthode, beaucoup plus populaire, est le procédé utilisé pour fabriquer le tissu de bambou doux, moelleux et soyeux que l'on trouve dans les draps, les sous-vêtements, les serviettes, protège-matelas, couches lavables absorbantes, peignoirs, éponges, lingettes lavables etc. En plus de la douceur cette méthode permets au textile d'êtres lavable, imperméable, anti-acarien, imprimés selon les traitements qui enduit le tissu.

 Méthode de fabrication industrielle du tissu de bambou bio

Cette "rayonne de bambou" est produite par un processus chimique très intensif, similaire au processus utilisé pour transformer les copeaux de bois en rayonne. C'est là que les rêves écologiques du bambou devient un peu... piquante. La rayonne est essentiellement une matière première transformée par un processus chimique. Le produit final de ce processus appartient finalement à une catégorie qui se situe quelque part entre les produits naturels et synthétiques. La source de la cellulose peut être le coton, le bois, et oui, le bambou. Le tissu de bambou, essentiellement souple, est donc traité de la même manière que la rayonne semi-naturelle.

 Méthode de fabrication industrielle du tissu de bambou bio

La rayonne de bambou est le plus souvent fabriquée par ce que l'on appelle le procédé de viscose, qui consiste à dissoudre la matière cellulosique (dans ce cas, le bambou vert anis) dans une solution chimique pour produire une substance visqueuse pulpeuse. Celle-ci est ensuite poussée à travers une filière, et "filée" en fibres naturelles qui peuvent ensuite être transformées en fils et en tissus. Les produits chimiques utilisés dans ce processus sont très toxiques et présentent un risque pour la santé humaine. Environ 50 % des déchets dangereux issus de la production de rayonne (y compris la variété de bambou) ne peuvent être récupérés et réutilisés, et vont directement dans l'environnement.

 Pas tout à fait le tissu bambou écologique dont nous rêvons !

Pas tout à fait le plaisir écologique dont nous rêvons !

Nous sommes malheureusement loin du zero-déchet voulu. Par ailleurs, il n'existe malheureusement pas de preuve concluante que bon nombre des qualités revendiquées du bambou, telles que ses propriétés antibactériennes ou sa résistance aux UV, sont toujours présentes dans la fibre de bambou après qu'elle a été soumise à un processus aussi intensif.

 Enfin, la bonne nouvelle : un tissu similaire appelé lyocell

Enfin, la bonne nouvelle : un tissu similaire appelé lyocell

Utilise un processus en boucle fermée pour récupérer et réutiliser 99 % de la solution chimique. Le Tencel est souvent fabriqué à partir d'eucalyptus cultivés de manière durable, et le tissu a reçu le "Prix européen pour l'environnement" décerné par l'Union européenne. Le processus de lyocell peut également être utilisé pour créer des tissus à partir du bambou. Ou alors plus écologique changez carrément de matières premières le chanvre et le coton bio semble de bien meilleurs pistes à exploré pour un tissu écologique de qualité.

 

La toile de bambou est-elle durable ou non ?

La toile de bambou est-elle durable ou non ?

Le bambou lui-même peut être une culture très durable, s'il est cultivé dans de bonnes conditions. Cependant, la plupart des tissus en bambou sur le marché sont une forme de rayonne dont le processus de fabrication est très intensif et implique de nombreux produits chimiques nocifs.

Le lyocell peut être une alternative plus durable avec beaucoup moins d'impact, mais il est plus difficile de trouver de bons produits en lyocell fabriqués à partir du bambou. Pour certains types de vêtements, recherchez des tissus respectueux de l'environnement comme le chanvre cultivé biologiquement. Dans la plupart des cas, le coton biologique sera un meilleur choix du point de vue de l'environnement, toutes choses étant égales par ailleurs (notamment le processus de teinture des tissus).

La toile de bambou est-elle durable ou non ?



Il faut savoir que la majorité des produits étiquetés comme "bambou" sont en fait de la rayonne, impliquent des émissions chimiques intensives, et n'ont probablement pas les mêmes propriétés bénéfiques que le bambou non transformé. Le tissu de bambou est beaucoup moins coûteux à produire que le coton. Ce tissu non synthétique évite l'utilisation intensive de pesticides dans la production de coton non biologique. Sa production n'est pas aussi intensive en produits chimiques que celle du polyester ou autres matières synthétiques. Mais le tissu de bambou n'est malheureusement pas la réponse parfaite à toutes nos énigmes en matière de vêtements éthiques. l'ONG européenne Made-By classe la viscose de bambou au même niveau que le coton conventionnel au bas de son échelle de notation de A à E.

La toile de bambou est-elle durable ou non ?

Le bambou présente des avantages par rapport au coton en ce qui concerne son potentiel de culture durable. Mais il y a beaucoup de travail à faire pour développer et rendre largement disponible des moyens rentables et écologiquement durables de créer les tissus en bambou doux et soyeux dont nous rêvons.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés